top of page

Un coeur reconnaissant

Qu'ils louent l'Eternel pour sa bonté, Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme ! Psaumes 107.15

En milieu de travail, la reconnaissance serait l'un des facteurs psychologiques clés ayant un impact sur la performance et le rendement des employés. C’est la raison pour laquelle, les gestionnaires avertis l'utilisent comme outil de gestion s’ils veulent avoir de meilleurs résultats chez les employés. De plus, c’est une marque d'appréciation qui dynamise l’organisation, facilite la collaboration tout en incitant les employés à se dépasser afin d'atteindre les objectifs de l'organisation en question. Lors de la rétroaction, on souligne généralement les bons coups, en dépit des différents défis face à l'atteinte des objectifs.

Si dans le monde professionnel, la reconnaissance représente un facteur de motivation, de réalisation, qu’en est -il dans le monde religieux, plus précisément dans nos assemblées chrétiennes ? Pourquoi ne pas manifester de la gratitude envers autrui ? Comment manifester notre appréciation envers Dieu et envers nos semblables ? Devrait t-on s'attendre à être remplies de bénédictions matérielles pour être reconnaissant ? Quel genre de reconnaissance Dieu désire -t-il de ses enfants ? Pour répondre à la plupart de ces questions, je vous propose une analyse d’un poème sur la gratitude ayant pour titre :


JE SUIS RECONNAISSANTE

Sa mansuétude n’a point de repos

Du réveil au dodo,

Pour le couvert comme le gite.

Et de mon mari à mes enfants,

Jusqu’à mes amis et mes parents,

Sa protection est sans limite!


Des cahiers et des stylos,

Pourraient surgir plein de mots;

Mais bien insignifiants

Face à cet amour si grand!


De la santé nous jouissons,

Au travail comme à la maison,

Tant à l’école qu’à la garderie.

Et de sa grâce, la constance,

Nous avons pleine espérance

Malgré souffrances et maladies.


Des cahiers et des stylos,

Pourraient surgir plein de mots;

Mais bien insignifiants

Face à cet amour si grand!



SA MANSUÉTUDE

Ce poème est écrit par Lovely Lizaire, un membre de notre communauté chrétienne. Elle commence son texte avec cette phrase: «Sa mansuétude n’a point de repos». Cette mansuétude qu'elle mentionne, embrasse différents aspects de sa vie et de sa famille, du plus simple au plus complexe. Que veut dire le mot mansuétude ? Parmi les différentes définitions, je préfère celle du point de vue littéraire qui se définit comme une disposition d'esprit qui incline à une bonté indulgente” (Larousse). Ce même mot a pour synonyme bénignité, bonté, bienveillance.


Dieu dans sa bienveillance a pitié de nous en veillant sur notre sommeil et sur notre réveil. Chaque matin, Il agit dans notre vie, car nous aurions pu rester à jamais dans notre sommeil. Une idée exprimée également par David dans Psaumes 3.6 «Quand je me couche, je m’endors; je me réveille car l’Eternel est mon soutien» (BDS). Combien de fois tenons-nous pour acquis le fait d'aller se coucher le soir et de se réveiller le matin presque à la même heure et ceci depuis des années?


UN AMOUR SI GRAND

Au refrain de son poème, on peut constater notre limitation à exprimer véritablement nos actions de grâce pour toutes les bénédictions reçues de notre grand Pourvoyeur. En effet, les mots humains sont trop faibles pour les décrire «Des cahiers et des stylos, Pourraient surgir plein de mots; Mais bien insignifiant Face à cet amour si grand!» Malgré cela, nous devrions quand même le faire puisque l'amour de Dieu s'est manifesté à travers Jésus -Christ sur le calvaire pour notre salut. L'apôtre Paul, en s'adressant aux frères et sœurs de Rome s'est exprimé ainsi: « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » Romains 5.8.



LA SANTÉ

Au troisième couplet, il est question de la gratitude pour la santé que Dieu nous donne. Ces jours-ci, s’il existe un sujet qui fait la une, c’est bien la santé au niveau mondial. Le fait pour nous de jouir d’une bonne santé n’est pas un bien acquis. En effet, nombreux sont les gens ayant été diagnostiqués d'une maladie dégénérative ou d’un cancer en stade avancé. Il leur reste peu de temps à vivre. Dans la plupart des cas, d'autres maladies les tuent sur le champ. En tant que chrétiens, nous devrions être reconnaissants envers Dieu « Malgré souffrances et maladies » parce que « Nous avons pleine espérance ». Une espérance qui nous porte à croire que bientôt, Jésus lui-même mettra un terme aux maladies, aux souffrances et à la mort:


Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Apoc. 21.4

COMPTER LES BIENFAITS DE DIEU

Ce poème nous donne une panoplie de raisons pour lesquelles nous devons manifester notre gratitude envers Dieu, pour ce qu’Il est et pour ce qu’il a accompli dans notre vie, celle de nos enfants, celle de notre famille, de nos amis et de notre communauté. Au lieu de ressasser les mauvais souvenirs, un passé qui nous rend amers, comptons les bienfaits de Dieu et donnons-Lui gloire. Ainsi, même au sein des tempêtes de notre vie, nous pourrions être reconnaissants envers Celui qui dans sa mansuétude, n'a point de repos, veillant sur nous nuit et jour.


Et toi? As-tu une raison pour être reconnaissant(e) envers Dieu? N’aimerais -tu pas la partager avec d’autres?

Chère amie, comme l'auteur de ce poème, je t’invite à manifester de la gratitude à Dieu. N’oublie pas de l'enseigner à tes enfants, cela les aiderait à surmonter les défis de l’avenir.



Prière

Bon Papa, je suis reconnaissant(e) envers toi pour ce que je suis aujourd’hui: ta fille bien-aimée/ton fils bien-aimé. En vertu de cela, tu as donné ta vie sur le calvaire en vue de me racheter et me donner la vie éternelle. Merci pour cet acte d’amour incroyable du plus profond de mon cœur. Amen!


Gertrude Joseph

Poème de Lovely D Lizaire Jules

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Vanessa Adency
Vanessa Adency
Feb 06, 2022

Haiti pap

Like
Posts à l'affiche
Posts Récents