top of page

Sur la bonne voie


Un samedi pendant le culte, j’étais assise à suivre le sermon du jour lorsque le prédicateur a demandé à l’auditoire de suivre le passage biblique. J’ai donc sorti mon iPad pour lire et suivre. J'étais un peu dérangée car il lisait les versets à partir d'une version différente de la mienne et il avait omis de le mentionner. Mais bon…ça arrive. Après quelques autres références, il a demandé à l'assemblée de lire avec lui. Je me suis dit: « Comment va-t-on faire pour lire ensemble? Il lit à partir d'une autre version et il s’attend à ce que l'assemblée lise avec lui... »

Quand tout le monde s'est mis à lire à l’unisson, j'ai réalisé que c'est moi qui lisais à partir d’une autre version biblique! J’étais celle qui ne lisais pas à partir de la version Louis Segond habituelle! Un peu plus tôt, à l’école du sabbat, j’avais utilisé une autre version biblique pendant une discussion...et j’avais oublié de retourner à la version courante. Et me voici qui blâmais intérieurement le frère de changer « l'ordre des choses ». J’avais tellement honte. Pendant tout ce temps, c’était moi qui étais dans l’erreur. Trop vite à juger, n’est-ce pas? Je pense que oui.


Prêter attention

As-tu déjà jugé trop rapidement quelqu’un ou jugé tout court? Cette situation m'a rappelé un passage biblique. Peut-être penses-tu au texte qui dit de retirer la poutre qui est dans ton oeil avant d’enlever la paille dans l'oeil de ton frère? (Mat. 7:3) C'est un texte approprié, mais je pensais de préférence à Paul qui a dit:

Examinez-vous vous-mêmes pour voir si vous êtes dans la foi. 2 Corinthiens 13:5a

Pouvez-vous imaginer à quel point j'étais convaincue d'être dans la "bonne voie" ? En contraste ensuite avec la honte de m'être autant trompée et d’avoir jugé pour rien? Je pense qu'il nous arrive souvent de nous perdre dans la vie parce que nous prêtons plus attention aux autres qu'à nous-mêmes.

Ça a été le cas d'une amie qui prenait le transport en commun pour rentrer chez elle. Habituée au trajet, elle regardait distraitement les directions à suivre pour prendre son train. Elle était convaincue d’être dans la bonne direction et a négligé de lire les signalisations. Étrangement, la porte de train devant laquelle elle se tenait était défectueuse. Puis, pendant qu’elle se dirigeait vers une autre porte, elle s’est faite bousculer par une dame. Finalement montée, ce n’est qu’au cinquième arrêt du train qu’elle s'est rendu compte qu’elle avait pris le mauvais train et se dirigeait à l’autre bout de la ville!

Ainsi parle l’Éternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n’y marcherons pas. Jérémie 6:16

Une question de choix

Tout comme le peuple d'Israël dans les versets ci-haut, nous avons le choix; persister dans notre mauvaise voie ou retourner sur le bon chemin. Cette amie s’est laissée dérouter et a dû faire face à une décision inévitable : descendre et faire demi-tour, peu importe ce que pourrait penser les gens. Je peux vous garantir qu'une fois de retour à la station initiale, elle s’est assurée de bien vérifier sa destination à plusieurs reprises. La raison pour laquelle je vous ai raconté tout cela, c’est pour souligner combien il est facile de se tromper.


Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. Jacques 3:2


S'arrêter et faire demi-tour

Mon amie a négligé plusieurs occasions de vérifier si elle était sur la bonne voie. Et le seul moyen de remédier à sa situation était de s’arrêter et de retourner sur ses pas. Alors que nous sommes en début d’année, peut être que l’an dernier ne t’a pas laissé un bon souvenir. Il serait bon de s’arrêter et de s’assurer d’être sur la bonne voie. Au lieu de faire une liste de résolutions à travailler, de défauts à éliminer, de diète à commencer, de linges à jeter, sois attentif aux signes que Dieu envoie dans ta vie pour te guider sur la bonne voie et si nécessaire, fais demi-tour.


Prière

Seigneur, je te prie de me pardonner mes égarements et même mes entêtements. Je veux suivre ta voie, la bonne voie que tu as tracé pour me donner un avenir meilleur. Conduis- moi par Jésus, mon guide infaillible. Amen.


MICHELLE LAFLEUR

144 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents