top of page

Rempli bien ton ministère

Mais toi, sois sobre en toute chose, supporte les souffrances, fais l'œuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère.
2 Timothée 4:5

Un esprit missionnaire

L’esprit de sacrifice de Néhémie est extrêmement remarquable. Il délaissa son emploi pour travailler à la cause d’un plus grand Roi que celui de Perse. Abandonné son poste de fonctionnaire qui assure confort, sécurité et quiétude en échange d’une ville délabrée, infestée d’ennemis dont il faut surveiller les moindres mouvements demande vraiment d'avoir l’âme d’un missionnaire. La plus grande préoccupation de Néhémie était l’avancement de l'œuvre de Dieu, le rétablissement de la nation et la restauration de la ville de l’Éternel. Quoi que résident du royaume de Perse, son cœur était à Jérusalem. Néhémie ira même jusqu’à tirer de quoi de sa fortune personnelle pour nourrir ceux qui venaient à sa table. Il fut gouverneur pendant douze ans et contrairement aux gouverneurs venus avant lui, il n’a jamais réclamé un salaire (Néhémie 5:14-17). Son amour et son engagement à la cause de Dieu furent véritables car il s’était investi à fond pour la réussite de sa mission. Son argent, son temps et ses capacités furent tous consacrés à la cause de Dieu car là où était son coeur, là était aussi son trésor.



On m’apprêtait chaque jour un boeuf, six moutons choisis, et des oiseaux; et tous les dix jours on préparait en abondance le vin nécessaire. Malgré cela, je n’ai jamais réclamé les revenus du gouverneur, parce que les travaux étaient à la charge du peuple. Néhémie 5:18

Un travail édifiant

Quelle leçon pour nous aujourd’hui. Il est malheureux de le dire mais la réalité actuelle est que la majorité des chrétiens travaillent à bien s’installer sur cette terre plutôt que de hâter la seconde venue du Messie. Nos mains s’ouvrent assez facilement pour s’occuper de nos affaires mais difficilement pour la cause de Dieu qui est l’auteur de tous nos biens. Tous n'ont pas la fortune de Néhémie me diriez-vous, mais tous peuvent accomplir une tâche en vertu des ressources, des dons et des talents accordés par l’Éternel. Il n’est rien de plus édifiant que de collaborer avec les anges de Dieu sous l’influence du Saint-Esprit.


Un ministère entravé

Cependant, certains oublient la mission que Dieu leur a confiée ou se détournent du but proposé ralentissant ainsi l'œuvre de Dieu. Lorsque cela arrive leur appel à servir est étouffé par l’amour du monde et les murailles de Jérusalem sont encore en ruine. Pire encore, il peut arriver que d’autres travailleurs remplis d’orgueil, comme Sanballat et Tobija, se liguent contre les collaborateurs de Dieu pour causer des dommages à la congrégation. Ils murmurent, ne cessent de maugréer et passent à l’attaque contre ceux qu’ils considèrent vouloir prendre leur place ou exercer une plus grande influence qu’eux. La précarité de l’église leur donne l’illusion d’être indispensable et profitant du manque de ressources, ils pensent être au contrôle oubliant que l’église appartient à Jésus-Christ.


Ceux qui s’opposent au travail missionnaire ne voient pas qu’ils deviennent dans ce rôle des agents de l’ennemi, des saboteurs du plan de Dieu et des ennemis de la propagation de l’évangile. Poussant au milieu du bon grain, leurs œuvres révèlent qu’ils sont l’ivraie plantée par l’ennemi de Dieu. Ce sont souvent ceux-là même qui occupant un poste d’une certaine influence peuvent gagner autrui dans leur travail de sabotage. En se mettant dans un terrain aussi dangereux, ils risquent fort gros car leur part sera retranchée auprès de Dieu et leurs noms effacés du livre de vie. Veillons les uns sur les autres afin de ne pas tomber dans de tels pièges.


Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité. Matthieu 13:40, 41

Un ministère efficace

Pour bien remplir son ministère nous devons avancer malgré les obstacles auxquels nous faisons face dans l’accomplissement de l'œuvre de Dieu. Comme nous venons de voir, il n’est pas agréable de surmonter les défis que nous causent ceux-là même devant nous donner la main d’association. Toutefois, à l’instar de Néhémie, nous devons exercer le ministère de la prière et nous armer de toutes les armes spirituelles nécessaires pour les contrecarrer et remporter la victoire. Souvent, nous oublions que ces personnes sont sous l’influence de Satan qui leur insufflent des idées sordides.

Prenons cette résolution d’aller de l’avant malgré les obstacles, car tôt ou tard, Dieu anéantira leur projet.


L’essentiel c’est de savoir que l'œuvre provenant de Dieu ira de l’avant malgré tout ce que fait l’ennemi pour la détruire. Le conseil de Gamaliel tient toujours. Si cette entreprise est de Dieu nul ne pourra la détruire et aux détracteurs, il les fait savoir de ne pas courir le risque d’avoir combattu contre Dieu. (Voir Actes des apôtres 5: 34-39). Au reste du peuple je me fais l’émissaire de Néhémie en partageant les mêmes mots qu’il a utilisés pour insuffler courage et espoir:

…Ne les craignez pas! Souvenez-vous du Seigneur, grand et redoutable, et combattez pour vous frères, pour vos fils et vos filles, pour vos femmes et pour vos maisons. Néhémie 4:14


Margathe Dieujuste

Chrétienne engagée au service de la communauté

47 vues

Posts récents

Voir tout

Kommentare


Posts à l'affiche
Posts Récents