top of page

La contre-éducation

Car Esdras avait disposé son cœur à chercher la loi de l’Éternel et à la mettre en pratique et à enseigner en Israël les statuts et les ordonnances. Esdras 7:10

Une éducation intégrationniste

Voilà que les vacances sont terminées et les enfants ont repris le chemin des classes pour se faire instruire. Chacun apprendra à monter les échelons qui leur permettra d’être fonctionnel dans la société qui est ou qui deviendra la leur. À chacun sera inculqué des notions, mais aussi des valeurs. Savons-nous ce qui se trouve dans ces curriculums? Savons-nous ce qu’on leur enseigne entre ces quatre murs? Tout pour former la relève de demain, nous dit-on. Mais j’ai bien peur que notre société postmoderne ne présente trop souvent des idéologies en grande contradiction avec la Parole de Dieu. L’ennemi élabore tout un système éducationnel pour éliminer totalement la présence de Dieu et son influence dans les milieux académiques. Il ne faut donc plus s’étonner de constater que nos enfants, que nous pensons être des chrétiens, deviennent des mini non-croyants qui ont mieux assimilés les leçons de ce monde que ce qu’ils découvrent dans la Bible, passant plus de temps à l’école qu’à la maison.


Vous y avez déjà pensé, n’est-ce pas? Permettez-moi d’aller plus loin dans cette réflexion. Que faisons-nous au sein de nos foyers pour contrecarrer les plans de l’ennemi? Trop souvent, nous lui prêtons main forte en lui facilitant la tâche dans sa quête de nous détourner de Dieu. Comment? En négligeant le culte de famille, en nourrissant notre esprit de divertissement mondain, en fermant notre cœur aux appels du St-Esprit et j’en passe. La Bible ne devrait-elle pas être le manuel d’instruction pour savoir comment naviguer dans ce monde? Étant un guide, ne nous serait-il pas profitable de le consulter pour toute chose?

Car la parole de Dieu est vivante et agissante et plus acérée que n’importe quelle épée à deux tranchants. Et elle pénètre jusqu’à séparer âme et esprit, jointures et moelles aussi. Et elle discerne les pensées et les réflexions du cœur. Hébreux 4:12
Une éducation de corruption

L’histoire des filles de Lot m’inspire cette réflexion. Elles étaient de jeunes chrétiennes qui auraient pu être une grande bénédiction pour le peuple de Dieu de l’époque, le clan d’Abraham. Se détachant de son oncle pour trouver de meilleurs pâturages pour faire prospérer sa famille, Lot les conduisit dans un lieu qui ne fit que les corrompre. Sous-produit de la société dans laquelle elles évoluaient, les filles de Lot ont pu commettre un acte répréhensible donnant naissance à deux nations belliqueuses qui furent source de contention et de corruption pour Israël. (Genèse 19:30-38) Éduquées aux écoles de Sodome et de Gomorrhe, habituées à écouter leurs programmes télévisés et même à participer à certaines de leurs activités, elles perdirent peu à peu leur sens de la moralité par une conscience engourdie par la luxure environnante. Même après avoir quitté la ville détruite par Dieu à cause de son iniquité, l’iniquité de Sodome sommeillait encore dans le sein des filles de Lot.



Reviens encore cette question à savoir si l’individu est bon et se fait corrompre par la société ou pas. Un débat dans lequel je ne désire pas vraiment prendre part. Dites-moi plutôt qui compose la société et nous trouverons les coupables de sa corruption. Du cœur de l’homme viennent les sources de la vie pour sa perte ou son salut. C’est donc pourquoi Jésus nous dira que c’est ce qui sort de l’homme qui le corrompt et non pas ce qui entre dans sa bouche. Du cœur viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages et les blasphèmes, poursuivra Jésus (Matthieu 15:18, 19).


Si nous pouvons nous corrompre l’un l’autre, ne serait-il pas plus avantageux de nous aider les uns les autres, par la grâce de Dieu, à endiguer ces maux qui nous accablent? Comment, parents allez-vous aider vos enfants, les protéger des souillures de ce monde?


Instruis l’enfant, nous dit la Bible, présentons-lui une alternative différente de celle du monde et surtout démontrons-la non pas en parole seulement, mais dans notre façon de vivre notre chrétienté. Reprenons la Bible pour l’étudier en profondeur afin qu’elle redevienne une lampe à nos pieds et une lumière sur notre sentier (Psaumes 119:105). Comme Esdras, disposons nos coeurs à chercher la loi de l’Éternel pour qu’elle nous soit familière et soyons en mesure de la partager avec autrui.


Une éducation effective

Je ne veux pas dire qu’une éducation chrétienne protègera nos enfants de tous les maux de la terre, mais leur donner cette base est une assurance qu’ils peuvent revenir dans le droit sentier après avoir erré. L’ennemi est très acharné pour programmer nos enfants et nous aussi de ce fait. Soyons donc vigilants en priant et en veillant car sa colère est grande et son temps de plus en plus court. Soyez sobres, Veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5:8. Ayons recours à toutes les armes que Dieu mise à notre disposition pour ne pas être victime du programme d’intégration du prince des ténèbres. Car la vraie éducation est de connaître le seul vrai Dieu et celui qu’il a envoyé, Jésus-Christ. Jean 17:3.



Prière

Père Éternel, permets que nous puissions demeurer à l’École du Christ afin de contrecarrer et de résister aux enseignements par lesquels l’ennemi cherche à nous assimiler. Au nom de Jésus.


Margathe Dieujuste


69 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents